Lancement de l’Appli du Coeur

C’est pour bientôt aux eHnv à Yverdon grâce à la pugnacité des Ateliers du Coeur !

Girl Lying In Bed Using Social Site On Digital Tablet In BedroomProjet « Le Mieux-être de l’enfant à l’hôpital »

 

Comme nous avions mis beaucoup de choses en place pour les enfants malades « à la maison », l’association souhaitait faire davantage pour les enfants hospitalisés. D’où l’idée du projet « Le Mieux-être de l’enfant à l’hôpital » (devenu l’Appli di Cœur) basé sur une idée du bloc opératoire pédiatrique du CHU de Rennes qui a créé un jeu interactif pour enfants « Le Héros, c’est toi ! ».

Après une étude de marché et une précieuse mise en contact avec Monsieur Julien Stern de Bénévolat-Vaud avec Monsieur Didier Waldemeyer de l’agence Avenue Digital Media à Prilly, la présidente des ADC a décidé de s’inspirer de ce projet et de l’adapter aux besoins suisses. Elle l’a présenté à 2-3 établissements hospitaliers et les eHnv, par le biais de Mesdames Fabienne Perrin et Coralie Gros, ont été les premiers à manifester leur intérêt. En effet, ils étaient en pleine mise en place de leur projet « Hypnose » et l’Appli du Cœur se révélait être un parfait complément.

Logo-eHnv-RVB

 

Situation de départ :

Une intervention à l’hôpital peut être très stressante pour un enfant, tout comme la séparation avec ses parents. Chaque geste, normal à nos yeux, peut paraître invasif pour l’enfant. L’idée est donc de les aider à mieux appréhender leur opération en détournant leur attention et en améliorant leur confort.

L’idée était donc de développer un jeu numérique interactif sur tablette pour :

  • diminuer l’anxiété et donc la douleur à si l’enfant est moins angoissé, il a moins mal ;
  • rendre la séparation avec les parents plus facile ;
  • dédramatiser l’hospitalisation.

Objectifs du projet :

    1. Résout –> Développer une application interactive sur tablette dont l’enfant est le héros et qui retrace son parcours à l’hôpital (avatars, chemin de sa chambre au bloc opératoire, jeux, etc.) pour le désangoisser.
    2. Valeur ajoutée –> Développer un outil de soin à part entière puisqu’il permettrait de réduire de 70% la prise de médicaments. L’intérêt est de diminuer voire de supprimer la prémédication et de surtout diminuer la posologie d’antidouleurs après l’opération. Cela produit moins de problèmes post-opératoires (pipi au lit, troubles du comportement, etc.) et permet un retour à la maison plus rapide.
    3. Unique –> Ce projet aide non seulement à améliorer la condition humaine mais met aussi en lumière l’impact social du numérique. Il met le numérique au service de la santé.

 

 

Moyens mis en oeuvre :

  • Compétences –> Des compétences informatiques pour le développement de l’application et des jeux (L’Avenue Digital Media à Prilly) ;logo_adm_page
  • Besoins –> Du personnel soignant souhaitant s’impliquer, aider l’équipe informatique à développer l’application et à la tester avec les petits patients et leurs parents (eHnv) ;
  • Matériel et finances –> Des tablettes offertes par ACER et des dons / soutiens des bailleurs de fonds suivants : Fondation de soutien en faveur des établissements Hospitaliers d’Yverdon-les-Bains et de Chamblon, de la Loterie Romande, de la Fondation Pierre Mercier, du Kiwanis Club Les Moraines, de la Société Suisse d’Utilité Publique, de la Fondation Gandur pour la Jeunesse.

Un grand merci à tous les acteurs de ce projet !!!

logo-adc.jpg

Présentation de l’association

Reconnus d’utilité publique, « Les Ateliers du Cœur » (ADC) sont une association de bénévoles non subventionnée créée par Sabrina Penel et Yves Cosendai en 2008 puis muée en association en 2013. Elle propose diverses alternatives aux familles pour qu’elles se sentent soutenues durant tout le processus de la maladie chronique ou de l’hospitalisation de leur enfant entre 0 et 18 ans.

  • bärchenGroupes de parole et aide administrative ou logistique pour les parents
  • Ateliers expérientiels pour les enfants, Ateliers socio-esthétiques et psycho-sportifs pour les ados
  • Ateliers de décompression pour les mamans et la fratrie
  • Gardes à domicile ou à l’hôpital
  • Ateliers découvertes et pédagogiques ainsi que stages de vacances pour se changer les idées
  • L’Appli du Cœur pour les enfants hospitalisés

 

L’association est sollicitée pour les maladies suivantes :

Troubles alimentaires (hyperphagie, orthorexie), Boulimie, Anorexie, TOC (trichotillomanie, etc.), Addictions, Dépressions, Troubles de l’attention ou de la pensée, Troubles psychiques, Diabète, Maladie de Crohn, etc.

Notre but :

  • Aider les parents dans leur combat quotidien contre la maladie, leur permettre de souffler un peu et de se rallier à une vie sociale parfois perdue,
  • Permettre à la fratrie de trouver sa place dans ce bouleversement de vie pour affronter cette épreuve du mieux possible,
  • Apporter un peu de légèreté aux enfants et leur changer les idées avec nos nombreux ateliers.

L’année 2016 en chiffres :

  1. 62 bénévoles (38 fixes et 24 mobiles) qui ont réalisé 11’050 heures de bénévolat.
  2. 6’168 heures de gardes, 1’357 heures d’ateliers et 490 heures de soutien psychologique, etc.
  3. Un peu moins de 1’000 échanges de mails et de téléphones / mois pour 217 familles aidées.

Les Ateliers du Coeur

Chemin de Ballègue 43b – 1066 Epalinges – 079 291 25 70 – info@lesateliersducoeur.ch

CCP 12-295374-6

Site Internet : www.lesateliersducoeur.ch

Facebook : https://www.facebook.com/Association-Les-Ateliers-du-Coeur-371970766234943/

 

Publicités